AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 TYLA •• save me, I don't care how you do it.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Nola J. Monroe

⊹ JOB/ETUDES : Strip-teaseuse (et journaliste stagiaire)

⊹ PSEUDO : Liloo_59
⊹ CELEBRITE : Barbie Palvin
⊹ MESSAGES : 144
⊹ ICI DEPUIS LE : 06/08/2013
Points : 15

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: TYLA •• save me, I don't care how you do it.   Lun 19 Aoû - 0:21



I feel my wings have broken
Nola était à Rio depuis environs trois semaines maintenant et il fallait bien avouer que New-York lui manquait. Rio était une ville magnifique et elle avait fait des rencontres vraiment extra, mais c'était aux Etats-Unis qu'était sa vie et surtout son travail. Ici, elle faisait tout pour retrouver sa soeur et elle devait même faire du striptease pour ça. Si elle était arrivée comme journaliste, elle se serait vite fait repérer vous ne croyez pas ? La jolie brune enquêtait en secret sur la mort de sa soeur, elle était soit-disant morte dans l'incendie de son appartement et mon cul avec non ? Comment la police avait pu conclure à cette thèse débile ? Depuis quelques temps, elle savait que sa soeur avait des soucis, mais elle n'est pas venue... Elle était retenue par son stage et elle se disait qu'elle s'inquiétait sans doute pour rien, étant donné que Maxine n'arrêtait pas de lui dire que ça allait. Inutile de dire qu'elle s'en voulait à mort aujourd'hui. Bien sûr, quand on voit la petite brune, on se demande ce que sa présence aurait changé... Mais au moins, elle aurait tenté quelque chose. Dans son enquête, elle était aidée du fiancé de sa sœur, Tyler. Ty lui était d'un soutien précieux, il était flic, donc il connaissait pas mal de choses. Mais, il n'était pas seulement un soutien pour connaître la vérité, il était aussi un soutien moral. Il était très amoureux de Maxine, ça se voit comme le nez au milieu de la figure et elle, c'était sa sœur, donc forcément, elle l'aimait plus que tout. Etre ensemble et se rappeler les bons moments passés avec elle, les réconforter un peu. Seulement un peu, mais c'était déjà mieux que rien. D'ailleurs, en parlant de lui, elle était devant un bar sordide dans le quartier de Madureira et elle envoya un sms à Tyler pour lui dire qu'elle avait peut-être une piste. Un petit dealer qui soit disant connaissait Max.

Son "beau-frère" lui téléphona, ça allait plus vite que les sms xD et il la somma de repartir. Il ne pouvait pas se libérer maintenant et c'était beaucoup trop dangereux pour qu'elle y aille seule. Pfff... Elle accepta de rebrousser chemin, à contre-coeur cela dit. La jolie brune s'apprêtait à monter dans sa voiture, mais non, elle ne pouvait pas laisser filer une telle occasion. Qu'est-ce qui pourrait lui arriver dans un bar bondé de toute façon ? Elle retourna dans le bar, de façon aguicheuse et commença à flirter avec le gars en question, histoire d'avoir des informations précieuses. Cela dit... Il ne disait rien d'intéressant, parlant de tout et de rien. Finalement, ça avait tout l'air d'une fausse piste. Nola décida de s'en aller, mais il ne l'entendit pas de cette oreille, visiblement, elle avait joué les allumeuses et elle devrait finir le travail. Pardon ? Il peut toujours rêver ! Finalement, il la laissa s'en aller, elle alla jusqu'à sa voiture et il revint à la charge, commençant à l'insulter, je vous passe les insultes... La belle chercha au fond de son sac ses clés, mais vu sa nervosité, quand elle les trouva, elle les fit tomber, elle se baissa pour les ramasser et il en profita pour lui tirer les cheveux. Il la força à se redresser et la gifla si fort qu'elle fut sonnée quelques secondes, quand elle revint à elle, elle s'aperçue qu'ils n'étaient plus à côté de sa voiture, mais dans une petite ruelle sombre près du bar. Elle tenta bien de se débattre ou de crier, mais ça n'avait aucun effet ou seulement l'effet de l'énerver encore plus. Ce qu'elle n'avait pas prévu dans son plan infaillible c'est qu'il vienne l'agresser dehors. Et ça devait arriver, à force de jouer les imprudentes, ça devait bien lui tomber dessus un jour ou l'autre ! Elle prit une nouvelle gifle qui la fit tomber et là, son agresseur commença à déboutonner son pantalon en disant : « Tu m'as bien chauffé, maintenant tu vas me sucer ! ». La belle le regarda horrifié, mais du tac au tac elle répondit : « Et je vais te la mordre si fort que tu ne pourras plus jamais t'en servir ! » Oui, elle avait un grain cette fille, elle faisait encore sa maligne dans une pareille situation, mais si elle devait mourir ce soir, ce ne serait surement pas en lui faisant plaisir ! Bon, le regard du mec venait de passer au noir en deux secondes et une nouvelle fois il agrippa sa chevelure brune et cette fois il la plaqua contre le mur, collant son corps poisseux au sien, essayant de remonter la jupe de Nola. Elle hurla de plus belle, pleurant et suppliant pour qu'il la laisse partir... « On fait moins la maligne maintenant ! » Dit-il avec un rire salace...
FICHE ET CODES PAR EPISKEY.


Spoiler:
 

_________________

Live fast, die young. All we are looking for is hope and glory 'cause I was born to run. There's not a boring page in my life story. Whatever happens in my life, baby, boosts me. There's not a second that I'll regret. I'm just so full of life and ready to explore it. And it all feels like i'm ready explode
©️ KREAZEN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler M. Rhodes

⊹ JOB/ETUDES : Flic

⊹ PSEUDO : T.O.M
⊹ CELEBRITE : Adam Levine
⊹ MESSAGES : 124
⊹ ICI DEPUIS LE : 06/08/2013
Points : 46

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: TYLA •• save me, I don't care how you do it.   Mar 20 Aoû - 11:11

Tyler rongeait un peu son frein encore aujourd’hui comme depuis près d’un mois aujourd’hui. Oui il y a de cela quelques semaines il n’avait pas perdu que tous ses souvenirs et ses affaires dans l’incendie de son appartement mais également celle qu’il aimait et qu’il avait pour projet de demander en mariage quand il aurait un peu plus d’argent. Oui avec Maxine c’était l’entente cordiale et ils étaient ensemble depuis un petit moment maintenant, c’était donc la suite logique surtout depuis qu’ils habitaient ensemble depuis six mois. Malheureusement le destin en avait décidé autrement et c’était seul que notre beau brun allait désormais pouvoir faire sa vie. Bon pas vraiment seul, il avait quelques amis, et puis après les funérailles de Max, Tyler avait eu la bonne surprise de voir la petite sœur de sa chérie rester à Rio. Elle était encore toute jeune mais elle n’avait pas froid aux yeux. Sûrement pour ça qu’elle voulait devenir journaliste d’ailleurs. Et elle était devenue une alliée de poids puisque la demoiselle tout comme Tyler avait du mal à croire à cette thèse de l’accident. Du coup ty’ bien décidé à enquêter sur cette mort à côté des autres enquêtes qu’on lui avait donné pouvait compter sur la petite brunette qui mettait son nez partout où il ne fallait pas. Elle avait un peu plus de temps que lui, et puis elle pouvait contourner la loi facilement avec l’aide de Tyler, tandis que ce dernier lui devait faire attention, si il usait de son pouvoir sans autorisation il risquait d’être suspendu, et là l’enquête serait encore plus dure. En tout cas si au début il avait un peu eu du mal à s’y faire, finalement la future journaliste et le policier menait parfaitement cette enquête qui n’avançait néanmoins pas des masses. A moins que… En effet, alors que Tyler était sur la fin de son service et rentrait au poste faire un rapport au commissariat, il reçut un message de  Nola lui indiquant qu’elle avait une piste à explorer concernant un petit dealer qui connaitrait Max dans le quartier de Madureira. Le quartier craignait tellement qu’il ne voulait pas vraiment que la jeune femme se lance seule à poser trop de questions là-bas. Il ne chercha donc pas plus et l’appela immédiatement pour l’empêcher de se mettre dans une situation délicate. Il sentait bien qu’elle n’était pas d’accord avec lui et qu’elle voulait aller poser ses questions. Putain d’instinct de journaliste ! Et puis il lui disait qu’il irait demain avec elle, elle pouvait bien patienter non ?! ll raccrocha et reprit son rapport de la journée avant de prendre la route direction maison !

Ou pas… Il avait un mauvais pressentiment avec Nono –xD- et même si il irait le lendemain avec elle, il voulait quand même jeter un œil sur cette piste. Il entreprit donc d’aller repérer les lieux en se disant qu’il le devait au préalable, surtout vu le quartier malfamé que c’était… Il se gara à quelques rues du bar indiqué par Nola et commença à se diriger vers cet endroit qui puait déjà l’alcool, la drogue et les putes. D’ailleurs en parlant de ces dernières sur les trois rues à traverser, il se fit aguicher deux fois par ces travailleuses de la nuit. Et c’est ici que Nola voulait venir seule ? On voyait bien qu’elle ne connaissait pas encore si bien les lieux. Elle finirait bien mal ici… Non loin du bar, il passa le long d’une ruelle dans laquelle il entendit un peu de bordel. Du moins un mec ou deux semblaient s’en prendre à quelqu’un vu les bruits qu’il entendait à peine. C’était pas l’heure de jouer les héros, et pourtant c’est ce qu’entreprit Tyler qui s’engouffra dans la ruelle sombre, la main sur l’arrière de sa ceinture, là même où était caché sous sa veste son arme. Bah quoi on ne sait jamais, mieux vaut prévenir que guérir ! En s’approchant il décela une silhouette assez carrée s’en prenant à une frêle demoiselle. Lorsqu’il vit de loin la femme se prendre une gifle et crier sous le coup, Tyler accéléra un peu, mais sans crier. Le mec aurait fuit rapidement… La femme semblait bloquer et le mec lui semblait vouloir baisser son pantalon. Un viol, voilà ce qui se préparait dans cette ruelle. Bloquée contre un mur, la demoiselle se mit à crier, pleurer alors que Tyler arriva à quelques mètres d’eux. Merde… C’était Nola cette fille. Putain elle devait rentrer, qu’est ce qu’elle foutait là ?! Sans réfléchir Ty’ pointa son arme sur le type et cria : « Lâche-là immédiatement et écartes toi d’elle tout de suite les mains en l’air ! » Apeuré, le mec se tourna vers notre flic qui envoya un coup de crosse dans l’arcade du type. Nola plus apeurée encore tomba assise contre ce mur mais Tyler ne s’en occupa pas directement. L’arcade en sang l’homme tomba à terre et Tyler se jeta sur lui l’attrapa par le col d’une main et pointant son arme sous le menton de ce mec de l’autre. « On fait moins le malin hein ? Dégage et rapidement si tu veux pas avoir de problèmes, la prochaine fois tu auras bien plus de soucis » Le mec ne demanda même pas son reste, se relevant et partant rapidement, manquant de tomber d’ailleurs avec sa tête en sang. Tyler rangea son arme et s’inquiéta maintenant de la petite Nola, se mettant devant elle et relevant son visage pour qu’elle le regarde : « Hey Nola tout va bien je suis là… Il t’a pas blessé ? » Puis il aperçut une petite rougeur sur son visage, la gifle qu’elle avait prise quoi et il l’observa quelques instants. Son ton devint moins rassurant, un peu plus accusateur : « Tu vois ce qui arrive… Je t’avais dit de rentrer et qu’on viendrait demain. Maintenant t’as le droit à une belle marque. Ce quartier craint pour une jolie fille seule comme toi, surtout dans ta tenue… T’as de la chance que je sois passé dans le coin. » Première étape qu’elle prenne conscience qu’elle s’était mise bêtement en danger et que sans lui elle se serait sûrement faite violer dans cette ruelle…

Spoiler:
 

_________________
⊹ love somebody
You and I go hard, at each other like we're going to war. You and I go rough, we keep throwing things and slammin' the door. You and I get so, damn dysfunctional we stopped keeping score. You and I get sick, yeah I know that we can't do this no more.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nola J. Monroe

⊹ JOB/ETUDES : Strip-teaseuse (et journaliste stagiaire)

⊹ PSEUDO : Liloo_59
⊹ CELEBRITE : Barbie Palvin
⊹ MESSAGES : 144
⊹ ICI DEPUIS LE : 06/08/2013
Points : 15

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: TYLA •• save me, I don't care how you do it.   Ven 23 Aoû - 13:32

I feel my wings have broken
Pourquoi fallait-il toujours qu'elle se foute dans la merde ? C'était plus fort qu'elle, son instinct de future journaliste était trop fort et il fallait qu'elle reste... C'était loin d'être la première fois qu'elle avait des ennuis à cause de ça, très loin même. A l'université, il lui était arrivé la même chose quand elle avait voulu en savoir plus sur le viol d'une amie dans une fraternité. Heureusement pour elle, elle avait prévenu un ami et il était arrivé à temps avant l'irréparable. Cela dit, ça ne l'avait pas empêché de recommencer à fourrer son nez partout, comme ce soir. Mais là, c'était pire encore, elle avait envie de savoir ce qui était réellement arrivé à sa soeur aînée et elle était prête à tout pour ça. La preuve, elle était bien devenue stripteaseuse, alors que ce n'était pas un plan de carrière, pas du tout même... Mais bon, faute de mieux. Donc, ce soir-là, une piste l'avait amené dans ce bar minable, à draguer un pauvre mec un peu soûle, alors que Tyler lui avait formellement interdit d'y aller, mais que voulez-vous, elle n'en faisait qu'à sa tête et maintenant, elle en payait le prix fort. Oui, car le mec en question l'avait suivi et maintenant, elle se retrouvait à genoux devant lui, dans une ruelle sombre. Elle avait l'air maligne et surtout, elle était totalement morte de peur... Elle avait tenté de jouer la fille "forte" mais là, elle sentait qu'elle allait passer à la casserole. Elle ferma les yeux pour prier, il ne lui restait plus que ça à faire et cela même si elle n'était pas croyante, elle l'entendait ouvrir la boucle de sa ceinture, puis son pantalon... Mon dieu, ma pauvre fille, c'est fini... Sauf que là, elle entendit une voix dire au pervers de la lâcher tout de suite. La jolie brune ouvrit donc ses magnifiques yeux bleus et elle vit Ty qui pointait son arme sur le gars en question. Elle se laissa tomber de soulagement et de peur aussi contre le mur. Elle ferma de nouveau les yeux, ne sachant pas ce qu'il se passait autour, mais au bruit et aux paroles de Tyler, elle savait qu'elle ne risquait plus rien. Elle ouvrit les yeux quand elle sentit les mains du jeune homme sur son visage, elle releva donc la tête et le regarda, les yeux mouillés, elle lui répondit : « Je vais bien... Je crois. Merci. Heureusement que tu étais là. » Un merci de miss Monroe, c'était dur, mais là, il le méritait bien non ?

Mais, rapidement, le ton du beau brun devint accusateur, lui reprochant d'être venu alors qu'il lui avait dit qu'ils viendraient demain, ajoutant qu'elle avait une belle marque maintenant et qu'en plus, ce quartier était dur pour une fille comme elle, jolie et habillée de la sorte, d'accord, elle était habillée comme une pute en plus ? Elle se remit debout, bizarrement, elle aimait beaucoup moins ce ton ! Bon, il avait raison, soyons honnêtes, mais elle lui avait dit merci, il était obligé d'en rajouter une couche ? Elle savait bien qu'elle avait merdé, pas besoin de retourner le couteau dans la plaie. La belle brune se mit à soupirer, oui, elle était exaspérée et il venait d'arriver. Elle aimait beaucoup Tyler, avant de venir à Rio, elle l'avait déjà rencontré deux ou trois fois, mais depuis qu'elle était ici, elle avait limite l'impression de vivre avec son père, fais pas ci ou fais pas ça... Elle savait que c'était pour son bien, surtout vu ce qui était arrivé à sa soeur... Oui, parce que lui, aussi était convaincu qu'elle n'était pas morte accidentellement et il savait que Nola courrait un risque à chercher la vérité sur sa soeur. Bref, elle lui lança un regard triste, avant de lever les yeux au ciel et de répondre : « Pas besoin de me faire la morale, en plus, tu le fais à chaque fois... » Ce qui veut dire "je vais sans doute recommencer du coup". Puis, elle continua : « Je sais ce qu'on avait dit et j'allais retourner à l'appartement, mais demain, je ne savais pas s'il serait encore là, donc je voulais tenter ma chance, je ne pensais pas que ça pourrait être un malade ! Si j'avais su, je n'y serais pas allée. » Ben oui, logique quoi. Mais, là, un gars un peu soûle, ça ne lui fait pas peur, seulement, elle ne serait jamais imaginée qu'elle avait devant elle, un violeur ou je ne sais quoi de glauque. C'est bien le soucis quand on met son nez partout comme elle, on se met toujours dans une merde incroyable ! Puis elle ajouta, l'air dépitée : « Et merci, je ressemble à une pute donc. »
FICHE ET CODES PAR EPISKEY.

_________________

Live fast, die young. All we are looking for is hope and glory 'cause I was born to run. There's not a boring page in my life story. Whatever happens in my life, baby, boosts me. There's not a second that I'll regret. I'm just so full of life and ready to explore it. And it all feels like i'm ready explode
©️ KREAZEN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler M. Rhodes

⊹ JOB/ETUDES : Flic

⊹ PSEUDO : T.O.M
⊹ CELEBRITE : Adam Levine
⊹ MESSAGES : 124
⊹ ICI DEPUIS LE : 06/08/2013
Points : 46

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: TYLA •• save me, I don't care how you do it.   Lun 2 Sep - 21:25

Et bah le sixième sens de notre jeune flic avait bien fonctionné ce soir. Oui en effet après son service il était allé jeter un coup d’œil au bar dont Nola lui avait parlé. Il avait bien dit qu’il allait y retourner le lendemain avec la jeune journaliste, mais il avait eu le pressentiment qu’il devait y aller. Ne lui demandez pas pourquoi il avait juste écouter son instinct. Et il avait bien fait puisqu’en arrivant à proximité du bar en question il avait eu l’occasion de tomber sur une scène qu’il avait bien envie d’arrêter. En effet, une jeune femme semblait en mauvaise posture dans une ruelle avec un homme. Il s’en approcha à pas rapide mais sans faire de bruit lorsqu’il voyait qu’il avait affaire à ce qui semblait être un futur viol. Pire encore, il reconnut la petite Nola, oui la sœur de sa petite amie. Il n’avait pas pris le temps de réfléchir qu’il avait déjà dégainé son arme pour menacer cet homme, lui demandant de lâcher Mini Monroe. Oh oui, mine de rien il tenait à elle, elle était d’une grande aide dans cette enquête, c’était la sœur de Maxine et elle était une fille bien. La preuve elle s’oblige à faire un job de merde tout ça pour la mémoire de sa grande sœur. Enfin face à l’arme l’homme lâcha Nono et recula d’un pas en levant les mains. Face au désarroi de Nola, Tyler ne réfléchit pas et explosa l’arcade de l’homme avec la crosse de son arme. Oh le pauvre saignait ? Et bien ce n’était pas son problème et il n’avait même pas de regrets d’avoir exploser la tête de ce type. Il lui conseilla de partir et de faire attention à ses gestes parce que si il le reprenait il risquait de passer un sale quart d’heure. Ce type détala bien rapidement, et Ty’ put enfin s’occuper de Nola qui était apeurée, les yeux fermés… Il posa ses mains sur le visage de la jolie brunette, la rassurant en lui disant qu’il était là et demandant la jeune femme si tout allait bien hormis la marque sur son visage. Elle lui dit que oui et le remercia d’avoir été là. Un merci de Nola, ce n’était pas rien. Enfin ce soir il s’imposait, il venait de lui épargner un viol, peut être même autre chose, on ne sait jamais. Il caressa la jour de Nola et la rassura en la prenant dans ses bras : « Oui heureusement que je suis passé dans le coin. Le principal c’est que tu ailles mieux et que tu sois tirée d’affaire. »

Puis après l’avoir rassuré, le jeune homme se releva avec la jeune femme toujours face à lui et il lui fit un peu la morale, se voulant un petit peu plus dur en lui disant qu’elle aurait dû l’attendre comme c’était convenu. De plus elle avait une jolie marque de baffe sur le visage et ça faisait un peu tâche sur son joli minois. Ce quartier n’était définitivement pas fait pour elle, un quartier mal famé et elle venait d’en avoir la preuve. Si il lui avait conseillé de ne pas y aller toute seule et de retourner l’attendre à la maison c’était bien pour éviter tout problèmes… Elle savait qu’elle avait fait une connerie, et ce soupire voulait tout dire. Oui il était conscient qu’il jouait les vieux cons moralisateurs, mais il avait promis aux parents de Nola de prendre soin d’elle, et c’est ce qu’il faisait. Parce que bon quand elle avait dit après l’enterrement de sa sœur qu’elle voulait rester un peu ici, ses parents n’avaient pas été très d’accords. Heureusement ils avaient un peu plus accepté en apprenant que Max resterait près d’elle. Et oui, c’était sûrement la différence d’âge entre eux qui parlait. Un peu triste elle lui disait qu’il n’avait pas besoin de lui faire la morale comme à chaque fois et il lui répondit rapidement : « Bah si Nola j’ai besoin de la faire pour que ça rentre dans ta tête qu’on est pas à New York et que c’est dangereux ici, surtout ce quartier là. » Puis elle dit qu’elle savait qu’ils avaient dit qu’ils iraient ensemble, mais qu’elle avait voulu vérifier ses sources, et surtout tomber sur cet homme, parce qu’elle avait peur qu’il ne soit pas là le lendemain et qu’elle ne voulait donc pas attendre : « Oui sauf que maintenant il te connait, il me connait et résultat on a aucune info, on ne va plus pouvoir l’approcher et il risque de repointer son nez ici dans plusieurs jours, et ça c’est si on a de la chance. Autant dire que c’est presque une piste qui s’éloigne pour nous maintenant ce type » Il lui en voulait un peu, il se disait que l’enquête allait stagner alors qu’à la base ce mec devait être une piste intéressante. Autant dire qu’il fallait reprendre tout pour trouver de nouveaux indices. Mais dans l’immédiat la demoiselle interpréta un peu mal une phrase en disant qu’elle ressemblait à une pute. Il haussa un sourcil et eut un très fin sourire compatissant sur les lèvres : « Regardes toi… J’ai jamais dis que tu ressemblais à une pute, mais c’est pas le genre de quartier où on met de petites robes sexys… T’es une jolie fille, c’est normal que des mecs s’intéressent à toi. Vous devez avoir ça dans le sang chez les Monroe » osa-t-il plaisanter. Bah oui sa sœur était canon et plus d’une fois en soirée il avait vu des mecs vouloir la draguer jusqu’à ce qu’il débarque. Et ce soir c’était la petite Nola qui avait été abordé par un mec. En même temps elle était réellement très sexy dans cette robe…

_________________
⊹ love somebody
You and I go hard, at each other like we're going to war. You and I go rough, we keep throwing things and slammin' the door. You and I get so, damn dysfunctional we stopped keeping score. You and I get sick, yeah I know that we can't do this no more.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: TYLA •• save me, I don't care how you do it.   

Revenir en haut Aller en bas
 

TYLA •• save me, I don't care how you do it.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» save water, drink champagne. (asa)
» pas le moral
» Association de Défense des Koalas - Drew Miller
» 2ne1 (K-pop) Juste parce qu'elles sont extra!
» quelle tasse ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⊹ Shut up & drive :: Rio de Janeiro :: 
Zone Nord
 :: Jacarezinho
-