AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 wild heart can't be broken (+ lennon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Lennon Meadow-Johns

⊹ JOB/ETUDES : mécanicienne, indic plus ou moins honnête pour la police

⊹ PSEUDO : sevenways
⊹ AGE : 25
⊹ CELEBRITE : amber heard
⊹ MESSAGES : 192
⊹ ICI DEPUIS LE : 18/08/2013
Points : 214

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: wild heart can't be broken (+ lennon)    Dim 18 Aoû - 15:29


Lennon Meadow-Johns
27 ans • driver/mécanicienne • tumblr

NOM ET PRÉNOMS ✖ Lennon River Meadow-Johns ; DATE DE NAISSANCE ✖ 26/09/1987 ; LIEU DE NAISSANCE ✖ Rio de Janeiro, Brésil ; ORIENTATION SEXUELLE ✖ Hétérosexuelle ; SITUATION PERSONNELLE ✖ Célibataire ; GROUPE ✖ My life, my rules ; CÉLÉBRITÉ ✖ Amber Heard.

Lennon, ça sonne comme un air d'outre-atlantique, on croirait que je viens du bout du monde et pourtant, je suis née ici, il y a vingt-six ans, dans les bidonvilles de la capitale. Je détonne dans le paysage brésilien, avec ma tête blonde, on se demande ce que je peux bien foutre dans les rues de Jacarezinho, pourtant j'y suis chez moi, j'y côtoie les trafics et les autres enfants des rues. Le Brésil, c'était la terre promise pour mes parents toxicos. Mon père a fini par mourir d'une overdose et ma génitrice a refait sa vie avec un brésilien, agrandissant la famille, faisant de moi une grande-soeur responsable, bien trop jeune, bien trop tôt, puisque la fibre maternelle disons que ce n'était pas trop son truc. J'ai eu pas mal de petits boulots, fais un bon nombre de petits larcins pour aider à la survie de ma famille, je me suis aussi rendue compte en grandissant que la famille ne se finit pas avec le sang. Grâce à un ami, je me suis retrouvée derrière un volant dès l'âge de quinze ans, j'ai vite compris que c'était un moyen génial pour gagner de l'argent, avec le temps je suis devenue une excellente pilote de rue, j'en suis arrivée à faire des courses très spéciales pour les trafiquants, passer de la drogue à travers la ville. Je ne suis pas le genre de filles qu'on intimide et je n'hésite pas à utiliser mes poings, et j'ai un sale caractère. Je suis déterminée, voire bornée, insouciante, forte tête, cynique, je n'ai pas vraiment de sang-froid et suis sans doute un peu trop impulsive. En revanche, si je dois me reconnaître une qualité, j'ai un grand sens de la famille.


Je pourrais mourir pour lui ! - Tu ne penses pas ce que tu dis ! - Oh tu crois ? Ne me demande rien concernant Aaron, ce que tu veux pour n'importe lequel des mecs de ce cartel, mais je préfère que tu me jettes en prison plutôt que d'le balancer. - Pourquoi ? Pourquoi tu te sacrifierais pour ce type ? C'est un trafiquant, un hors-la-loi... - Et moi aussi ! Tu devrais te mettre dans la tête que légal et illégal n'ont rien à faire avec ce qui est bon ou mauvais. Je me retourne vers Andrea, laissant tomber les bras le long de mon corps dans un haussement d'épaules. Comment est-ce que je peux lui faire comprendre ? Qu'ici c'est mon monde, cette vieille baraque aux murs branlants, avec des jours à toutes les fenêtres, construite avec des matériaux de récupération, c'est ma maison, que j'ai grandi dans l'illégalité, que pour moi c'est une partie intégrante de ma vie. Je voudrais lui faire comprendre, je voudrais qu'il voit que dans tout ce merdier y a plus de bon que ce qu'il pense. Aaron par exemple, c'est un mec bien dans le fond, c'est juste que comme moi, il est né dans un univers qui n'épargne pas l'innocence ni la vie des autres. Je ne cautionne pas le meurtre, lui non plus, il l'évite tant qu'il peut, trouve des chemins différents pour n'avoir à tuer personne. Mais surtout, Aaron, il m'a sauvée. Je me souviens de notre première rencontre, pas des plus agréables, puisque je lui ai envoyé mon poing dans la figure. Néanmoins, il m'a tirée la tête hors de l'eau, il m'a appris à conduire, c'est lui qui m'a lancée sur les pistes de courses, lui qui a toujours été là pour moi dans mes années de galère. C'est le seul à m'avoir tendu la main et je refuse de dire quoique ce soit à son sujet, ni à Andrea ni à personne. Je ne peux pas, personne dans ce quartier ne balancerait Aaron, pas seulement parce qu'il est respecté mais surtout parce qu'il est aimé. Je plonge mon regard dans celui d'Andy, ça à le don de me faire frissonner, pourquoi j'en sais rien mais je détourne les yeux vers mes affaires et bourre quelques vêtements ainsi qu'une arme dans un sac à dos. - N'y compte pas. - Tu préfères que je me fasse bêtement descendre parce que je suis une balance pour les flics ? Il baisse le bras qui barrait la porte et je me glisse à l'extérieur. - J'suis plus une gamine Andy. que je lui lance en me retournant vers lui, un air amusé sur le visage.


★  ★



    UN AN PLUS TÔT

C'est la force de la vitesse, le shoot d'adrénaline, la sensation de pouvoir s'envoler, le bruit du moteur qui résonne dans l'habitacle. Ça vire, ça tourne, et le monde devient abstrait, tout est si rapide, comme si le temps avait délibérément décidé de s'arrêter là, d'abandonner sa course en nous laissant tout le loisir de déchirer ses aiguilles. Je pourrais gagner cette manche, mais ce soir ma mission est toute autre, je ne suis pas là pour remporter la victoire, je suis là pour faire un job. Je me détache soudainement du tracé et file à travers la ville. Un coup d'oeil dans le rétro viseur, personne ne me file. Je fais un tour pour m'assurer de ne pas être suivie. Le point de rendez-vous est à l'autre bout de Rio, dans un vieil entrepôt. Je dois déposer ma cargaison et me dépêcher de quitter les lieux. Je pénètre dans une aire industrielle à l'abandon puis dans un bâtiment aux portes ouvertes. Les acheteurs sont là. Je descends de la voiture, souris face à leurs regards étonnés. Je ne me lasse pas de surprendre. Mais il y a quelque chose, l'air est tendu, les tremblements de la main des intermédiaires n'annoncent rien de bon, des coups d'oeil furtifs vers les hauteurs... merde, une descente de flics. Je me précipite pour remonter dans ma nissan mais le bruit caractéristique d'une arme pointée vers moi me fait m'arrêter net. - N'y pense même pas ! Je sens la froideur du canon dans ma nuque et je tente de maîtriser les soubresauts de ma respiration. - Ouvre le coffre. Je déglutis. Je suis dans de beaux draps ! Ça sent mauvais, très mauvais. Je m'avance jusqu'à l'arrière et pose ma main sur la carrosserie. - Ouvre ce putain de coffre ! Je tourne ma clé et dévoile le chargement, deux gros sacs de voyage remplis de sachets de cocaïne.

- Je n'savais pas ce qu'il y avait à l'arrière. dis-je sur un ton détaché, ponctué par un haussement d'épaules. - Je pensais juste rendre service à un ami. - NE TE FOUS PAS DE MOI JOHNS !T'es dans un sacré merdier, y en avait pour des millions dans ces sacs et tu veux me faire croire que tu ne savais pas ce que tu transportais ? - Je ne veux rien vous faire croire puisque c'est la vérité. Il balance un dossier sur la table d'interrogatoire, mon nom est inscrit sur la couverture. Je détourne le regard, mords ma joue pour ne pas l'insulter de tous les noms portugais ou anglais qui pourraient me passer par la tête, me retiens de lui envoyer son dossier en pleine tronche. - Tu veux que je te lise toutes tes infractions... - J'ai un casier juvénile, et alors ? Vous ne pouvez pas l'utiliser contre... Il frappe du poing sur la table. - Je vais te jeter en prison Johns, c'est tout ce que tu mérites. Et crois-moi les minettes dans ton genre derrière les barreaux ça ne fait pas long feu. Je serre les dents et les poings mais quand il commence à menacer de s'attaquer à chaque membre de ma famille, mon sang ne fait qu'un tour et mes phalanges vont s'écraser sur sa joue. Pourquoi il s'acharne contre moi ? Y en a des connards à coffrer dans cette ville et il s'en prend à moi, pour des conneries de gamine, pour des courses, pour du transport, et les assassins bordel, qu'il aille les attraper eux, qu'il me laisse partir. Il dégaine son arme mais la porte s'ouvre violemment et on le fait sortir. Je reconnais son supérieur, j'ai déjà eu à faire à lui. - Ce salaud a menacé ma famille ! Ils ont rien à voir avec ça, rien du tout ! - Calme-toi, n'aggrave pas ton cas. me dit-il avec une certaine bienveillance. Je le jauge quelques secondes avec curiosité, et reste immobile au milieu de la pièce. - J'ai une proposition à te faire. Qui te mettrait toi et ta famille à l'abri de toute poursuite. Alors qu'il énonce les termes de l'accord je commence à faire les cents pas. C'est risqué, terriblement risqué, et pourtant quand il me demande si je suis intéressée, j'acquiesce. Jouer les informatrices pour la police, je peux le faire, il suffit de choisir ce que je veux bien diffuser, il suffit de viser ailleurs que dans l'entourage d'Aaron, ce n'est pas grand chose, c'est frôler la mort, mais c'est ce qu'on fait tous les jours ici, si c'est le prix pour la liberté, si c'est le prix à payer pour écarter ma famille des barreaux d'une prison, je le ferais.


★  ★

M'infiltrer, jouer les street-racers cherchant à faire un petit extra, ça ne devrait pas être trop difficile. Je suis de nouveau avec Andrea, et je crois que je m'inquiète pour lui, il s'approche de trop près des favelas. J'ai du demander à Aaron d'intervenir pour que ses hommes n'aient pas la mauvaise idée de le descendre. Il a accepté, mais quand il m'a posé des questions j'ai tout simplement été incapable de répondre. Des gens auxquels je tenais sont déjà morts dans cette pseudo-guerre que se livrent narco-trafiquants et police, mais je n'ai pas su quoi lui dire, peut-être parce que ça me semblait inconcevable qu'il puisse mourir, je ne peux simplement pas supporter cette idée. À l'usure, malgré les différences, je crois qu'une partie de moi s'est accrochée à lui, peut-être parce qu'il est l'un des rares à savoir que je joue sur les deux tableaux, je ne lui ai jamais caché qu'il y a des choses que je ne peux pas révéler, que je ne veux pas divulguer. Il n'accepte pas l'ambiguité de mon comportement, il ne comprend pas, je crois qu'il ne fait surtout même pas l'effort de comprendre. Je le fais s'arrêter en bas d'une rue, claquant la portière de sa voiture après lui avoir bien spécifié de ne pas s'amuser à me suivre. Je passe déjà trop de temps en sa compagnie pour mon propre bien-être alors je tiens à garder le côté le plus sain de mon existence aussi clean que possible. Je m'allume une cigarette en longeant les étales du marché. Je fais quelques achats en rejoignant l'appartement que je partage avec Penny.  Je suis encore étonnée qu'elle ait réussi à me convaincre de quitter la maison familiale. Faut dire qu'elle a un foutu sens de la persuasion, surtout sur moi. J'ouvre la porte jamais fermée à clé, pour tomber sur Milan et Adam, en grande discussion, plutôt animée, une histoire de carton rouge à les entendre critiquer le pauvre arbitre qui doit avoir les oreilles en train de sacrément siffler. Penny boude derrière le comptoir, mécontente d'être ignorée. Moi je contemple le spectacle quelques secondes puis l'entrée, un sourire au coin des lèvres, trop heureuse de ce penchant de ma vie où, malgré les emmerdes là-dehors, je me sens hors du temps, hors de ces histoires de flics et de trafiquants, loin de tout ça, si loin. On trempe tous dans ces conneries depuis qu'on est gosse, mais dans ces moments où nos quatre voix se chambrent et se mêlent en fou-rires, c'est comme s'il n'y avait plus rien à craindre. Je balance le sac de courses sous les yeux de Penny, la faisant sursauter. - J'suis là depuis deux minutes et je n'ai même pas entendue une vacherie, t'es malade ? que je demande le plus sérieusement du monde, tirant une moue renfrognée d'entre deux mèches blondes. Je passe mon bras au-dessus de ses épaules, l'entrainant vers le canapé où je nous fais tomber comme un seul corps entre les garçons. Je pique sa bière à Milan, installant sans aucune gêne mes jambes sur les siennes, ponctuant la scène par un large sourire.  



PSEUDO ✖️ Sevenways ; AGE ✖️ 20 ans ; OU AS TU CONNU LE FORUM ? ✖️ J'étais sur Lose, puis avec Emma je ne pouvais pas y échapper    ; UNE REMARQUE ? ✖️ None captain ; CONNEXION ✖️ 5/7..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Patrick Douglas

⊹ JOB/ETUDES : Flic.

⊹ PSEUDO : Junkiie ~ Emma
⊹ CELEBRITE : Jeffrey dean morgan ( papaaaaa winchester)
⊹ MESSAGES : 71
⊹ ICI DEPUIS LE : 13/08/2013
Points : 49

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: wild heart can't be broken (+ lennon)    Dim 18 Aoû - 15:58

Traduire tu ne sais pas me résister  

_________________
I can't love  you
I'm no superman. But i always be your man
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nola J. Monroe

⊹ JOB/ETUDES : Strip-teaseuse (et journaliste stagiaire)

⊹ PSEUDO : Liloo_59
⊹ CELEBRITE : Barbie Palvin
⊹ MESSAGES : 144
⊹ ICI DEPUIS LE : 06/08/2013
Points : 15

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: wild heart can't be broken (+ lennon)    Dim 18 Aoû - 16:05

Bienvenue miss ♥

_________________

Live fast, die young. All we are looking for is hope and glory 'cause I was born to run. There's not a boring page in my life story. Whatever happens in my life, baby, boosts me. There's not a second that I'll regret. I'm just so full of life and ready to explore it. And it all feels like i'm ready explode
©️ KREAZEN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Patrick Douglas

⊹ JOB/ETUDES : Flic.

⊹ PSEUDO : Junkiie ~ Emma
⊹ CELEBRITE : Jeffrey dean morgan ( papaaaaa winchester)
⊹ MESSAGES : 71
⊹ ICI DEPUIS LE : 13/08/2013
Points : 49

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: wild heart can't be broken (+ lennon)    Dim 18 Aoû - 16:07

Celle là parle plus qu'Edric XD

_________________
I can't love  you
I'm no superman. But i always be your man
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lennon Meadow-Johns

⊹ JOB/ETUDES : mécanicienne, indic plus ou moins honnête pour la police

⊹ PSEUDO : sevenways
⊹ AGE : 25
⊹ CELEBRITE : amber heard
⊹ MESSAGES : 192
⊹ ICI DEPUIS LE : 18/08/2013
Points : 214

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: wild heart can't be broken (+ lennon)    Dim 18 Aoû - 17:22

On en reparlera 'Rick
En même temps ce n'est pas dur de parler plus qu'Edric, tout le monde parle plus que lui

Merci
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kayl Alvarez

⊹ JOB/ETUDES : Garde du corps - Barman.

⊹ PSEUDO : Junkiie
⊹ CELEBRITE : Jason Momoa
⊹ MESSAGES : 76
⊹ ICI DEPUIS LE : 13/08/2013
Points : 37

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: wild heart can't be broken (+ lennon)    Dim 18 Aoû - 17:44

Tu mérite même pas je suis pas dedans xD (patrick hein XD)


Bienvenue sur SUAD
validation • validation • validation


Voilà, tu as fait le plus dur pour pouvoir rp sur notre fabuleux forum -et on est modeste si si !-. Tu es donc validé avec plaisir, cependant n'oublie pas de faire certaines petites choses qui te prendrons quelques minutes histoire de bien commencer ton intégration. Déjà, tu peux faire une demande de logement et n’hésite pas à te créer un téléphone. Par ailleurs, tu auras besoin d'amis/ennemis/amants, ce que tu veux, donc n'hésite pas à faire un tour du côté des fiches de liens (et t'en créer une surtout) et si ce n'est pas suffisant pour toi, tu peux toujours te créer un scénario, voir plusieurs. Et bien sur pour que notre petit forum grandisse n'hésite pas à faire de la pub pour nous ♥. Pour finir, notre boite mp est ouverte, donc n'hésite pas à nous contacter en cas de problème. Bon jeu parmi nous !



_________________
 
Don't pretend know me
or how much I need  you to breath
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler M. Rhodes

⊹ JOB/ETUDES : Flic

⊹ PSEUDO : T.O.M
⊹ CELEBRITE : Adam Levine
⊹ MESSAGES : 124
⊹ ICI DEPUIS LE : 06/08/2013
Points : 46

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: wild heart can't be broken (+ lennon)    Dim 18 Aoû - 23:26

Quel choix ^^
Bienvenue ;)

_________________
⊹ love somebody
You and I go hard, at each other like we're going to war. You and I go rough, we keep throwing things and slammin' the door. You and I get so, damn dysfunctional we stopped keeping score. You and I get sick, yeah I know that we can't do this no more.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: wild heart can't be broken (+ lennon)    

Revenir en haut Aller en bas
 

wild heart can't be broken (+ lennon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» bàrbie ♦ total eclipse of the heart.
» John Lennon
» sebastien-wild
» « We are broken, we can't fix it there's no cure for our condition, desperate eyes are staring at me, should be hopeless but we're happy.. »
» RAL MAC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⊹ Shut up & drive :: Tell us your story :: Who you are ? :: Prez' validées-