AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Get lucky ! [PV Olympia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Sev Alenko

⊹ JOB/ETUDES : Photographe le jour / Barman la nuit

⊹ PSEUDO : Nono
⊹ CELEBRITE : Cam Gigandet
⊹ MESSAGES : 94
⊹ ICI DEPUIS LE : 25/08/2013
Points : 75

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Get lucky ! [PV Olympia]   Lun 26 Aoû - 22:10


Get lucky !
feat. Olympia Costello



Le Brésil ! Voilà un pays bien paradisiaque. Pour Sev c'est un endroit où il peut faire des affaires. Les favelas sont remplies de gang ayant besoin d'arme, un trafiquant comme lui est donc très demandé. Mais là où il y a de la demande, il y a aussi de l'offre. Le jeune homme n'est donc pas le seul à fournir des armes. Le fait qu'il puisse en avoir rapidement est un avantage, mais les prix casés de certain lui cause du tort. Tôt ou il tard, il devra s'occuper de tous ces petits cons, leur apprendre qu'ici le seul type qui a le droit de vendre des armes c'est lui. Enfin, il s'occupera de ça plus tard. Pour le moment, il n'est pas là depuis assez longtemps pour faire entendre sa loi haut et fort. Le petit à encore besoin de se faire connaitre auprès des futurs clients. Heureusement pour lui, les bruits cours vite. La rumeur que "Le Russe" serait dans le pays commence à voyager. Sa réputation n'est plus à faire et n'importe qui entend son nom sait qu'il a fourni pas mal de personnes à travers le monde : Russie, Italie, Irak, Afghanistan, USA... Les gros clients viendront bientôt tous frapper à sa porte.

En attendant d'avoir des clients très importants, Sevchenko a trouvé une couverture intéressante. Pour que la police et les autres entités fédérals ne s'intéresse à lui, il est photographe le jour et barman la nuit. C'est peut-être difficile à croire, mais notre tête brulé n'est pas un mauvais photographe, un vieux passe-temps de son innocente jeunesse, une passion qui lui a été inculqué par sa mère. Bon, il s'en sert surtout pour prendre des photos de très jolies filles. Le studio se trouve non loin de la plage, alors les filles en bikini défilent toute la journée pour des shooting photos. Autant dire qu'il se rince l'oeil et qu'il aime ça. Le soir de temps en temps, il joue les barmans dans un bar. C'est un job plutôt facile, la aussi il y a de jolies filles, mais aussi des clients potentiels qui sait repérer habillement. En gros, il fait tout pour paraitre normal aux yeux des autres.

Malgré ça normalité apparente, ça ne l'a pas empêché de recevoir un coup de téléphone. Une voix grave et sérieuse à l'autre bout du fil, une voix qu'il ne connait ni d'Adam, ni d'Eve. Après quelques explications très brève, presque sans détail, on lui donna rendez-vous. C'est "Le Russe" qui était demandé, alors il sera au rendez-vous. Deux heures plus tard, à 16h00 il débarqua du côté de Jacarezinho. D'après quelques personnes qu'il connait, c'est un endroit dangereux qu'il vaut mieux éviter. Une favelas, un Européen comme lui n'a rien à faire la bas. Croyez vous qu'il a peur ? Bien sûr que non. Entrer dans une zone si dangereuse est presque très excitant pour lui. Tournant en rond une bonne vingtaine de minutes sous les regards des habitants, il trouva l'endroit de la recontre. Étrangement, quand il se dirigea vers le bâtiment, tout le monde reprit son activité. Visiblement la personne séjournant ici ne devait pas être un rigolo. A l'entrée, deux gardes prirent le soin de le fouiller dans les moindres détails. Son arme lui fut naturellement confisquée tout comme son couteau. Le jeune homme ne parvint pas à s'empêcher de sortir une vanne totalement foireuse avec un grand sourire presque moqueur. L'un des garde grommela quelque et l'autre répondit quelque chose qu'il ne compris pas. Ouais c'est ça bande de petits malins, pourquoi ne pas utiliser une langue que Sev ne comprend pas. Un regard vers le ciel et il avança dans une grande pièce où on lui demanda d'attendre. Comme ça on l'appel, on lui demande de venir rapidement est en plus on le fait attendre..."C'est ça ! Faites moi poireauter ! C'est bien connu, j'ai rien de mieux à faire !" lança t-il avec sarcasme alors que le garde s'en allait. Il le vit s'arrêter et se retourner vers lui. Sev lui adressa un grand sourire laissant apparaitre toutes ses dents. C'est dangereux de se moquer, mais c'est tellement fun de prendre les autres pour des cons. N'attendant pas plus, il alla s'asseoir sur une chaise qui trainait là et se mit à siffloter gaiement "TNT" de AC/DC et pour le fun, il ne mit même à jouer d'une guitare invisible.


Dernière édition par Sev Alenko le Mar 27 Aoû - 15:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olympia Costello

⊹ JOB/ETUDES : Officiellement serveuse & stripper.

⊹ PSEUDO : Junkiie
⊹ AGE : 31
⊹ CELEBRITE : Megan Fox
⊹ MESSAGES : 293
⊹ ICI DEPUIS LE : 06/08/2013
Points : 119

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Get lucky ! [PV Olympia]   Lun 26 Aoû - 22:48


Get lucky
Sev&Olympia


«  Nan Phil, tu n’as rien à foutre dans cette conversation. » Je boude. Vous savez la moue boudeuse auquel mon père ne résiste que rarement. Maos là il fat affaire et mosieur veut pas de la fifille dans ses pattes. Tout ça parce que je reluque ou met en boite tous ses collaborateurs.. Voire j’en ai insulté aussi. Fallait pas dire que les femmes n’avaient pas à l’ouvrir. Je l’aurais bien castré, mais papa m’a diy que si je continuais il me retirerait mon fric. Et mon fric, j’y tiens. Bon, même si j’en gagne le triple par moi-même, mais bon, si papa décide de me faire personna non grata dans le coin, plus d’affaires. Et en plus, je ne veux pas être en froid avec papounet. Le seul que j’écoute plus ou moins. Surtout moins. J’y peux rien, jamais réussi à « obéir » à moins que ça serve mes intérêts. Je trépigne. «  Phil, si tu restes là, je ne vais pas pouvoir me concentrer, et je SAIS que tu vas l’emmerder, ou pire tenter de te le faire. Mes partenaires ou éventuels partenaires ne sont pas tes toyboys ! » Je me marre, pose le doigt sur ma bouche, et fais mine de réfléchir. «  Ah bon ? Ben prends les moches. J’y toucherais plus. » Mon cul oui. Ya des moches qui au lit sont des tueurs. Et puis merde si je ne peux pas faire ce que je veux à mon âge, quand est ce que je vais le faire ? «  Marie toi, fais un gosse, comme toute bonne italienne ! » Et là, je le regarde furax. Il a réussi à me gonfler. Voilà qu’il joue les macho. « Derrière la cuisine ? C’est comme ça que tu me vois ? Vaffanculo ! » Que je crie. La baffe que je me prends en pleine tronche ne me surprend pas. Le respect ici, c’est crucial, sauf que je dois LE respecter, et pas lui. Je finis par sortir de la pièce furieuse quand je tombe sur un blondinet pas mal qui chantonne et fait comme s’il jouait de la guitare. Au départ, je me demande s’il a toute sa tête. Ensuite jme dis que peu importe, après tout, s’il baise bien, le reste, on s’en fout non ? Je sais, j’ai une sale tendance à juger sans connaitre. Mais je ne cherche pas à l’épouser, mais me faire prendre. Tyler dirait que je suis un cas désespéré. Moi je dis que j’utilise ce que la nature m’a donné. Je souris. Mon père sait que ce regard ne donne jamais rien de bon. «  PHIL REVIENS LA » Que mon père hurle de l’autre pièce. «  DANS TES REVES » Je m’approche du blondinet. «  Dis-moi, tu comptais faire affaire avec papa ? Ou tu aimerais voir si je porte une petite culotte ? »  Ben quoi .trop directe ? Ah merde, je savais que j’ai un souci. Un grave. Je ne sais absolument pas me tenir. Sauf quand j’en ai envie .mais ce type a tout l’air d’être un mec qui ne se prend pas la tête. Sinon pourquoi ferait-il l’idiot dans la maison du don de la mafia italienne ? «  Désolée. Moi c’est Olympia. Ou Phil. Et toi ? » C’est bien Oly, tu vas finir par lui faire croire que tu sais te tenir en société. Ou que tu fais ça juste pour énerve ton père. Ma sœur passe vite fait, reluque et souris.  « Si tu savais dans quoi tu t’engages mon vieux… » Elle se marre en allant dans sa chambre. Ma soeur a toujours eu l’art de s’amuser de ce que je suis et de ce que je fais. Même si elle n’est pas mieux et qu’elle va sur mes traces. «  Laisse, ma sœur, jalouse. Elle se fait que des thons. » Je mens comme une arracheuse de dents, ma sœur est encore plus sélective que je ne le suis. « Bon, dans tous les cas, on sera mieux dans ma chambre. » Ciao papi » dis-je ravie d’emmerder le paternel. Je chope la main du type et je l’embarque dans l’escalier. Je remue bien, histoire qu’il ait un ptit aperçu de ce qu’il risque de tripoter. Je sais irrécupérable. Mais après tout, si on ne s’amuse pas dans la vie, alors que fait on ?

HJ : Si tu trouve ça trop cru tu me dis XD


_________________
   
How much you want me ?
follow me and I tell you everything
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sev Alenko

⊹ JOB/ETUDES : Photographe le jour / Barman la nuit

⊹ PSEUDO : Nono
⊹ CELEBRITE : Cam Gigandet
⊹ MESSAGES : 94
⊹ ICI DEPUIS LE : 25/08/2013
Points : 75

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Get lucky ! [PV Olympia]   Mar 27 Aoû - 22:33


Les rendez-vous pour affaire n'ont jamais rien de très fun, mais celui-là... Ah si quelqu'un s’était amusé ce matin à lui dire, juste avant de venir ce qui allait se passer, il aurait rigolé à plein poumons. Alors qu'il était toujours en train de siffloter tout en grattant les cordes de sa guitare électrique invisible, une porte s'ouvrit. Le jeune homme était tellement dans son truc qu'il ne fit pas attention tout de suite. Quand la personne qui sortait de la pièce fit bien deux ou trois pas -assez pour qu'il puisse l'apercevoir du coin de l’œil- il s’arrêta et la regarda. Waouh ! Alors ça c'est vraiment de la "bombasse" ! Son sourire déjà très présent sur son visage prit un air un peu plus intéressé et pervers en même temps qu'un sourcil intéressé se leva. Visiblement, cette jolie créature sortit de nul part était en pleine dispute avec quelqu'un. Sans prendre de risque, il supposa que c'était avec la personne qu'il devait rencontrer. Par la même occasion, il conclut que c'était sa faute si son entretient avait du retard. La brunette s'approcha de lui alors qu'il pensait qu'elle allait l'ignorer vu l'apparente confrontation qu'elle venait d'avoir juste avant. Mais non, elle demanda s'il avait une entrevue avec son père -ce qui est le cas- ou s'il préférait...QUOI !!! En matière de drague, en générale, rien ne le surprend, mais là c'était tellement direct et inattendu. Du mieux qu'il le put, il cacha son air surprit mais aussi très intéressé par la proposition. Bien sûr que oui, il aimerait bien vérifier la réponse à la question de la demoiselle. "J'avais en effet rendez-vous, mais celui-ci a pris beaucoup de retard. Et je viens de me souvenir que j'ai justement un autre rendez tout aussi important..." confia t-il à la jeune femme avec un grand sourire. L'autre rendez-vous n'était autre que le sien !

Bien qu'un peu tardivement, elle se présenta sous le nom d’Olympia ou le surnom de Phil. Personnellement, il trouve son prénom bien trop joli pour le substituer par un surnom. "Enchanté ! déclara t-il avec un petit hochement de tête, "tu peux m'appeler Sev." Une autre fille -tout aussi belle, soit dit en passant- lui donna un conseil qu'il n'avait pas du tout l'intention de suivre. Qu'est-ce qu'il risque ? Au pire, le papa tentera de le tuer. Les risques ne lui ont jamais fait peur, justement il adore ça. Sans même lui laisser le choix, elle embarqua Sevchenko en prenant sa main. Il vit l'homme qu'il devait rencontrer devant la porte de pièce où il aurait dût aller. Le jeune homme leva les épaules l'air de dire "désolé M'sieur !" et ajouta tout de même de vive voix "Désolé, notre rendez-vous sera reporté Monsieur !" De la part du Russe c'était très culotté de faire ça. Ce type n'était pas n'importe qui, c'est un parrain de la Mafia et il pourrait ne pas aimer. Qu'importe, il faut savoir prendre des risques. De toute manière, ce n'est pas lui qui avait demandé une rencontre, c'est lui qui voulait lui parler. S'il veut vraiment avoir affaire à Alenko, il rappellera. En même, entrainé de la sorte par Olympia, il ne se voyait pas du tout lui dire non. La vue qui s'offrait à lui en montant les escaliers lui disait vraiment qu'il devait continuer jusqu'à cette chambre. Celle-ci n'était pas loin du haut des marches qu'ils venaient de gravir. Et une fois qu'il fut dans la fameuse pièce, la charmante demoiselle ne tarda pas à fermer la porte. "Je crois que je vais aimer faire des affaires avec ta famille !" Sans attendre d'invitation, il retira sa veste pour se mettre à son aise et la posa sur une chaise. A quoi doit-il s'attendre maintenant ? Va t'elle lui sauter dessus ? Il pourrait aussi entreprendre les choses, sauf qu’aujourd’hui, il a envie de voir de quoi est capable une tigresse comme elle.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olympia Costello

⊹ JOB/ETUDES : Officiellement serveuse & stripper.

⊹ PSEUDO : Junkiie
⊹ AGE : 31
⊹ CELEBRITE : Megan Fox
⊹ MESSAGES : 293
⊹ ICI DEPUIS LE : 06/08/2013
Points : 119

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Get lucky ! [PV Olympia]   Mer 28 Aoû - 21:34


Get lucky
Sev&Olympia



Oly et les hommes, toute une histoire, longue comme le bras. Incapable de résister à un cul, un soutire, une proposition, ou juste par envie de se faire sauter, elle fonce toujours. Tyler dit qu’elle a le feu au cul, et peut être après tout. Pourquoi je vis à cent à l’heure ? Je l’ignore, pourquoi je n’ai jamais réussi à aller plus loin que ça, mystère, mais tant que le mec ne s’attache pas, who cares ? Le ptit blond ne semble pas le genre à envoyer des fleurs, ou alors pour faire plaisir à papa. Quelle horreur jouer le parfait ptit ami, plutôt crever. Je crois que si mon père approuvait, il perdrait de la valeur.  Directe, efficace, et avec ma plastique, peu me disent non. Ya les mecs normaux, ou les amoureux, et encore. Certains ont trompé femme, maîtresse, petite amie ou peu importe, juste pour quelques minutes en moi. Moi je profite juste de leur déchéance. Il était loin de dire non d’ailleurs le ptit russe. Ah oui, les russes, c’est comme les italiens, ça lui fait de l’effet rien que de savoir ça. Surtout les russes. Le côté froid, le côté je tue sans ciller, miam. Pourtant, elle n’est pas tueuse, mais, bon, elle peut dire ce qu’elle veut, les partenaires ou soldats de son père lui font un bon panel de mecs. Oups, il en a oublié son rendez-vous avec popa qui va me faire une crise juste après. Je le vois qui vire rouge. Je me marre. «  Jte le rends, ou pas. Ca dépend dans quel état. » Bah qoi, ça fatigue une olly en pleine forme ! Même fatiguée d’ailleurs, à croire que je suis à mille volts sans cesse. Le coup du «  rendez vous est reporté » me fit un effet monumental. Il parlait au don de la mafia italienne ? Oh ce mec avait des couilles c’était sur et certain. Je fermais la porte derrière nous, le sourire aux lèvres, un air mutin, presque salace sur le visage. «  Tu crois ? » Dis-je en lâchant toutes mes fringues au sol et le poussant sur le lit d’une seule main, grimpant sur lui, à califourchon. Je jouais avec son col de t-shirt, tripotant son jean.. Je me penchais, léchais son oreille puis susurrais doucement «  Moi je crois qu’ON va faire affaire.. » Ce mec allait comprendre ce que c’était une rencontre avec Phyllis Olympia Costello. Et mon père allait hurler que j’avais encore, sos sonnez joué avec ses partenaires  dans ce cas-là, futurs partenaires. « Dis-moi parait que tu joues avec des armes ? Je serais curieuse de savoir si celui-ci est chargé.. » Une invitation à prendre les rênes ? Non je n’oserais pas. Si peu.



_________________
   
How much you want me ?
follow me and I tell you everything
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sev Alenko

⊹ JOB/ETUDES : Photographe le jour / Barman la nuit

⊹ PSEUDO : Nono
⊹ CELEBRITE : Cam Gigandet
⊹ MESSAGES : 94
⊹ ICI DEPUIS LE : 25/08/2013
Points : 75

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Get lucky ! [PV Olympia]   Mer 28 Aoû - 23:39


Sevchenko ne s’est jamais autant amusé d'une situation. Même en l'imaginant, il ne serait jamais parvenu à prévoir ce scénario-là. Voir une si jolie fille lui faire annuler un rendez-vous important, c'est presque inimaginable. Le business c'est très important pour notre Russe, c'est son gagne-pain, ce qui lui rapporte le plus d'argent. La rencontre qui l'attendait devait d'ailleurs lui apporter un contrat très intéressant. C'est la mafia Italienne qui vient quand même de le contacter, autant dire que ce n'est pas le petit gang de quartier. Signer avec la mafia annonce une grosse livraison d'arme, certainement pas des armes aussi simple que des AK-47, là on peut facilement taper dans du M4. Pourtant pour une femme qu'il ne connait ni d'Eve, ni d'Adam, il reporte ce qui pourrait être le contrat de sa vie. C'est de la folie, mais c'est elle qui vient de le prendre dans ses filets, alors comment résister à ça. Olympia l'attira loin de son père qu'il entendit grogner quand il fut en haut des escaliers. Pas sûr qu'il soit très copain avec Sev par la suite, surtout après ce qu'il est...où non ce qu'il va faire.

La chambre de la jeune femme était vaste et le grand lit trônant dans la chambre annonça la couleur de la suite des événements. La charmante Oly ne perdit pas la moindre seconde et fit tomber les vêtements qui couvraient son corps si parfait. Sev eut un sourire très joyeux et un poil pervers en voyant ça. Tout s'annonce, bien, très bien même ! Voilà qu'il se retrouve allongé sur le lit sans même s'en rendre compte. On dirait bien que la tigresse sait y faire, chose qui fut confirmé quand elle grimpa sur lui à califourchon. Pour commencer, il la laissa toucher son corps histoire de faire monter un peu les enchères. Ses mains ne tardèrent pas à se glisser sur les hanches de sa partenaire de jeu pour remonter le long de ses côtes avant de redescendre encore plus bas. "Tu ne vas pas tarder à le savoir..." souffla t-il en réponse à sa question. Avant qu'elle n'ait pu répondre, il la poussa sur le côté et se retrouva au-dessus d'elle. Un grand sourire sur le visage comme toujours, la chance est vraiment de son côté aujourd'hui. Tenter cette aventure avec la fille du patron c'est ce qu'on appelle jouer avec le feu, mais ça rend les choses beaucoup plus existante et intéressante. Tant qu'à jouer avec le feu, autant se lancer ! Ses lèvres frôlèrent celle de sa partenaire une première fois, puis une deuxième avant de l'embrasser une bonne fois pour toute. Son baiser n'est pas doux, avec elle il ne peut pas jouer cette carte là et ça lui convient très bien. C'était sauvage et plein d'envie, son coté animal n'allait pas tarder à se montrer pour être aussi féroce que la lionne se trouvant sous son corps musclé. Ses mains ne se génèrent pas pour devenir extrêmement baladeuses sur le corps divin d'Olympia. Ses courbes étaient douces et généreuses offrant un parcours de rêve aux caresses qu'il lui prodiguait. Ses lèvres ne tardèrent pas à imiter ses mains, elles se perdirent dans son cou dont il se délecta du doux parfum qu’il dégageait. Si ça continue cette femme pourrait bien devenir une véritable drogue pour lui…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Get lucky ! [PV Olympia]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Get lucky ! [PV Olympia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» BTSSB - Lucky Pack 10 septembre !
» Lucky Luke
» Lucky Pack
» lucky perd ses poils autour du cou
» Lucky Bamboo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⊹ Shut up & drive :: Rio de Janeiro :: 
Zone Nord
 :: Jacarezinho
-